Vélo

Jump, le vélo électrique de Uber, arrive en France en 2019

Certaines personnes aiment posséder leurs bien et achètent alors leur propre vélo électrique. D’autres se serviront de Jump, le vélo électrique de Uber qui vient d’être annoncé le jeudi 18 octobre 2019 au salon Autonomy à la grande halle de la Villette. Avec son vélo électrique rouge en libre service, Uber entend bien imposer « Jump » comme une référence sur le marché français avant d’aller s’attaquer aux marchés voisins comme la Suisse ou l’Autriche, pour n’en citer que deux. Nous vous en disons davantage sur ce nouveau vélo électrique en libre service.

La croissance des vélos électriques en libre service

Vous connaissez forcément Vélib’, le vélo en libre service parisien qui peut se prendre n’importe où dans la ville. Avec 30% de sa flotte qui est désormais à assistance électrique, il s’apprête à affronter un nouveau concurrent, et pas des moindres.

Et pour cause, c’est le géant américain, Uber, qui vient d’officialiser son arrivée à Paris avec son vélo électrique, »Jump ». Ce dernier, tout rouge, sera en « Free floating ». Cela signifie que vous n’aurez pas besoin de le remettre à une borne une fois que vous aurez fini de l’utiliser.

En effet, vous pourrez l’abandonner n’importe où sans aucune limite. Cette tendance, très pratique, pali beaucoup de problèmes que rencontrent les utilisateurs de vélo de manière générale. Là, vous laisserez « Jump » là où vous voulez, et c’est plutôt pas mal.

Autre point très intéressant, il sera basé sur l’appli de Uber qui n’a plus à faire ses preuves en terme d’efficacité. Vous pourrez alors choisir pour vos déplacements si vous souhaitez louer un vélo électrique de Uber (Jump) ou bien choisir un VTC traditionnel.

Jump, ça coûtera combien ?

Louer un vélo électrique, à long terme, cela peut devenir assez onéreux. C’est d’ailleurs pour cela que, malgré un prix moyen de 1899€, de nombreuses personnes décident d’acheter leur vélo électrique.

Le marché a d’ailleurs explosé ces deux dernières années, affichant une croissance à deux chiffres, et ce n’est pas prêt de s’arrêter.

En l’occurence, en ce qui concerne la tarification de « Jump », Uber n’a encore rien confirmé, mais, on s’attend à quelque chose du style 2€ pour 30 minutes, puis 7 centimes / minute au délà.

Pour de longs trajets, cela peut vite faire monter l’addition.

A titre de comparaison, la version électrique de Vélib (plus chère que la version mécanique) vous coûtera 0€ les 30 premières minutes, à condition d’avoir souscrit à l’abonnement annuel à 99€ tout de même.

Au final, la location des vélos électriques peut donc s’avérer une bonne alternative à l’achat. Cependant, pour les personnes ayant une forte utilisation et se déplaçant beaucoup, l’achat peut souvent s’avérer une meilleure alternative.

A vous de choisir ! On attend avec impatience 2019 pour voir ce que Uber aura à nous proposer avec son nouveau vélo électrique « Jump ».

Acheter un vélo électrique >

No Comments

    Leave a reply