Comment fonctionne une trottinette électrique ? [EXPLICATIONS DE NOS EXPERTS]

Ce deux roues est un excellent moyen pour circuler aisément dans les embouteillages. Il préserve l’environnement et sa conduite n’exige aucun apprentissage particulier. Vous vous demandez comment fonctionne une trottinette électrique ? Cela tombe plus que bien. Nous avons réalisé un guide complet à ce sujet. Celui-ci présente tout ce qu’il y a à savoir sur ce moyen de déplacement qui ne cesse de faire parler de lui.

Quels sont les principaux composants d’une trottinette électrique ?

Pour mieux comprendre comment fonctionne une trottinette électrique, vous devez d’abord connaître les différents éléments qui composent le deux roues. Au départ, il s’agissait juste d’un « jouet » servant à divertir les enfants. Celui-ci était essentiellement composé d’une planche soutenue par deux roues. Le guidon permettant à l’enfant de se diriger là où il le souhaite.

Avec le temps, les fabricants ont ajouté des éléments supplémentaires : une batterie, un moteur, un système de freinage, une commande d’accélération… Cela a donné naissance aux trottinettes électriques.

Bien que le fonctionnement de cette évolution de la trottinette classique soit plus complexe, elle est plus maniable, plus confortable et nettement plus rapide qu’un modèle classique. Nous allons présenter chacun de ces éléments afin que vous compreniez encore mieux comment fonctionne une trottinette électrique.

Trouver la trottinette électrique qui vous convient >

Le moteur

Sur certains modèles, il se trouve dans la roue avant ou dans la roue arrière. Sur d’autres trottinettes électriques, il est situé sous le plateau. Comment se comporte cet élément? Il permet à l’ensemble de rouler sans assistance extérieure.

Moteur trottinette électrique

Moteur localisé dans la roue

La plupart du temps, il s’agit de moteurs « sans balais », encore appelés « brushless ». Ceux-ci fonctionnent en courant alternatif et ne nécessitent aucun entretien.

Il existe aussi des trottinettes électriques équipées d‘un moteur de type « brushed ». Comment fonctionnent-ils ? Comparés aux moteurs brushless, ils utilisent le courant continu.

Par conséquent, ils sont moins puissants. Toutefois, ils sont plus simples à mettre en œuvre. Ils sont souvent épaulés par un système à courroie, qui permet à trottinette électrique d’être plus rapide dans les montées. Afin d’encore mieux comprendre le fonctionnement d’une trottinette électrique, abordons le sujet de la batterie.

La batterie

Pour bien fonctionner, le moteur d’une trottinette électrique a besoin d’être alimenté. C’est le rôle que joue la batterie. On en distingue deux types : les batteries au plomb et les batteries au lithium.

Ces dernières sont les plus utilisées du fait de leur légèreté et de leur grande autonomie. Elles peuvent fournir jusqu’à 30 km d’autonomie. Certaines sont même capables d’atteindre les 50 voire 60 kilomètres. C’est par exemple le cas du modèle Zero 8.

Batterie trottinette électrique

Exemple de la forme d’une batterie de trottinette électrique

En plus, les batteries au lithium se rechargent plus vite. Vous devrez compter jusqu’à 5 heures pour une charge complète, à l’image de ce qu’offre le modèle M365 de Xiaomi. Vous vous demandez certainement comment procéder ?! La plupart des trottinettes électriques sont équipées d’un chargeur. Vous pouvez le brancher sur une prise murale. Il est d’ailleurs recommandé de l’emporter avec soi lorsque vous comptez faire un long trajet.

Ainsi, vous ne vous ferez jamais surprendre par un manque de batterie 😉

La commande d’accélération et les freins

Elle est souvent située sur le guidon droit de la trottinette électrique. Généralement, la commande d’accélération a la forme d’une gâchette. Comment fonctionne-t-elle ? Dès que vous l’actionnez, votre deux roues accélère jusqu’à atteindre sa vitesse maximale (ou vitesse plafonnée si elle est bridée). Bien sûr, d’autres éléments entrent en ligne de compte. Nous apporterons plus de détails dans le point suivant de notre guide.

Accélérateur Trottinette électrique

Accélérateur de la Xiaomi M365

Côté vitesse, les trottinettes électriques sont nettement plus rapides que les modèles standards. En effet, elles sont capables de franchir la barre des 25 km/h (en fonction du modèle). Leur utilisation exige donc la présence de freins performants. Ceux-ci permettent aux conducteurs de ralentir et de s’arrêter. Il existe plusieurs systèmes de freins. Nous présenterons le fonctionnement de chacun d’eux.

Voilà donc les principaux composants d’une trottinette électrique en 2020. Nous allons maintenant voir comment chacun d’eux fonctionne.

Consultez les offres de trottinettes électriques >

Comment fonctionne une trottinette électrique ?

Savoir comment fonctionne une trottinette électrique revient à connaître le mécanisme de ses principaux composants. Il s’agit : du moteur, de la batterie, de la commande d’accélération et du système de freinage. C’est l’interaction entre ces différents composants qui permet de faire rouler l’ensemble.

Avec les modèles classiques, le conducteur est obligé de prendre appui sur l’une de ses jambes pour faire avancer le deux roues. Les trottinettes électriques ne nécessitent pas forcément une assistance extérieure. Bien évidemment, il faut veiller à ce que la batterie soit bien chargée. Dans le cas contraire, le moteur ne fonctionnera pas correctement. Voyons un peu comment cela se passe.

Comment fonctionne le moteur ?

La motorisation permet au conducteur de réguler la vitesse de sa trottinette électrique. L’utilisateur n’a pas besoin de fournir beaucoup d’effort comme pour une trottinette classique. Vous vous demandez certainement comment cela se passe.

Eh bien c’est assez simple puisqu’il suffit d’actionner la commande d’accélération. En la tournant/l’actionnant, la manette fait accélérer le moteur. À son tour, le moteur fait fonctionner la courroie, laquelle entraîne la roue arrière. Cette dernière fait ensuite avancer l’utilisateur et la trottinette électrique en se frottant sur le sol.

Comment fonctionne la commande d’accélération ?

Une fois en mouvement, vous pouvez appuyer à nouveau sur la commande d’accélération. En la maintenant, cela augmente la vitesse de votre trottinette électrique jusqu’à son maximum. Le guidon vous servira à diriger la trottinette électrique dans la direction que vous souhaitez. Malheureusement, tous les modèles ne fonctionnent pas avec un compteur de vitesse.

En revanche, certains modèles sont munis d’un régulateur de vitesse. Comment utilise-t-on cette fonction ? Généralement, le limiteur peut être piloté via un écran LCD. Selon le modèle, il peut l’être également via une application pour Smartphone dédiée. Il permet au conducteur d’adapter les performances de son deux roues suivant l’utilisation qu’il compte en faire.

Dans ce contexte, on retrouve un ou plusieurs modes de conduites. On retrouve d’abord le mode 6km/h qui convient à la circulation sur trottoir (qui est à présent verbalisable en France). Certains modèles peuvent aussi fonctionner en mode économique. Cela a pour avantage d’augmenter l’autonomie de la trottinette électrique. Il n’est pas non plus rare de tomber sur des engins qui proposent le mode sport.

Comment fonctionne le système de freinage ?

Comme nous l’avons souligné, une trottinette électrique peut atteindre facilement la barre des 25 km/h. L’utilisation de freins est donc indispensable. La plupart du temps, il s’agit d’une poignée de frein. Comment fonctionne-t-elle ?

Lorsque vous tirez sur la poignée, cela tire sur un câble métallique, qui à son tour, tire sur la commande de frein. Résultat : l’axe de la roue se serre et la trottinette électrique ralentit progressivement jusqu’à s’arrêter.

Les systèmes de freinage les plus courants sont : le frein à tambour, le frein au pied et le frein moteur ou électrique. Comment fonctionne une trottinette électrique avec chacun d’eux ?

Le frein au pied : Pour utiliser ce système, vous devez appuyer sur le carter. Il est souvent situé directement au-dessus de la roue arrière. Ce frein est simple, mais assez efficace.

Le frein à tambour : Il est intégré à l’une des roues de la trottinette électrique. Comment fonctionne-t-il ? Comme sur un vélo, il est actionné via une gâchette située sur le côté gauche du guidon. Ce système a l’avantage d’être performant et permet d’arrêter de manière assez nette votre trottinette électrique.

Frein trottinette électrique

Exemple de frein à disque sur une roue arrière

Le frein moteur : Lui aussi s’actionne via une gâchette au niveau du guidon. Cependant, il n’est pas aussi efficace que les deux précédents. En effet, il ne permet pas d’arrêter la trottinette électrique à lui tout seul.

Découvrez les offres de trottinettes électriques >

Outre ces trois freins, il y a également le frein d’urgence. Vous vous demandez certainement comment il fonctionne ! Comparé aux autres systèmes, il permet juste de réguler la vitesse. Par conséquent, il doit être épaulé par un freinage à tambour ou au pied.

Conclusion

Nous espérons que cet article vous aura (en plus de comprendre le fonctionnement) permis de comprendre pourquoi acheter une trottinette électrique. En plus d’être un excellent moyen de déplacement, ce type de deux roues est très économique et pratique.

Pour rappel, afin de savoir comment fonctionne une trottinette électrique, il faut connaître les principaux composants ainsi que leur mécanisme. Il s’agit en effet du moteur, de la batterie, du système de freinage et de la commande d’accélération. Si malgré nos explications détaillées vous avez encore des questions, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire !

Notre équipe se fera un plaisir d’y répondre 😉

Passionné de vélo et de cyclisme depuis tout petit, j'ai décidé de créer ce site afin de partager avec vous les différents modèles de vélos, mais aussi de trottinettes électriques que j'ai l'occasion de tester dans le cadre de ce blog. De manière générale, vous retrouverez absolument toutes les dernières actualités concernant les moyens de déplacements verts.

2 Commentaires
  1. Bonjour,

    La question peut paraître farfelue mais je souhaite acheter une trottinette électrique et je me posais la question de savoir si dans un cas où je n’ai pas besoin de l’assistance électrique de la trottinette 🛴 puis je l’utiliser en simple trottinette au pied sans utiliser le moteur ou est ce que le moteur est entraîné de toute façon ?
    En gros est ce que le moteur est indépendant de mon mouvement l’entrainant sans assistance ?
    Merci d’avance

    Laisser un commentaire