Un nouveau scooter électrique est né : le Yamaha EC-05

Nous avons assisté l’année passée à l’annonce de la nouvelle collaboration entre Yamaha et l’expert en scooter électrique Gogoro. Ces derniers nous ont révélé leur nouveau joujou, le Yamaha EC-05. Il sera tout d’abord commercialisé sur toute l’étendue de Taïwan. On vous dit tout sur ce nouveau phénomène.

Yamaha EC-05, le scooter de la nouvelle génération

Avec son nouveau partenaire Gogoro, expert taïwanais en scooters électriques, Yamaha vient de produire un nouveau scooter : l’EC-05. Il s’agit d’un VLE doté de batteries interchangeables.

Ses composantes externes sont entièrement le fruit de la multinationale japonaise (châssis, garnitures et plusieurs autres organes de roulement). Gogoro quant à lui, s’est chargé d’une grande partie de la structure interne du nouveau scooter.

Le nouvel engin mis en circulation vient confirmer l’accord conclu l’année passée entre les deux sociétés. Cette collaboration prédisait l’avènement de nouveaux VLE de marque Yamaha équipés de moteurs fabriqués par Gogoro.

L’expert taïwanais en scooter électrique a suscité l’engouement de son nouveau partenaire grâce à sa récente opération. Elle consistait à doter son pays de plusieurs stations de recharge des batteries interchangeables, dont il est l’initiateur. Rappelons que ces batteries se situent sous le siège des modèles électriques fabriqués par Gogoro.

Cette action stratégique vient confirmer l’idée de Yamaha qui estime qu’il est possible de pouvoir résoudre la difficulté liée à l’indépendance des deux roues électriques. À travers le succès de ses scooters, Gogoro a pu séduire le fabricant nippon qui a ainsi souhaité une collaboration plus étroite.

Bien que les spécificités du NVEI ne soient pas encore connues du grand public, notre avis de spécialiste prévoit que ses performances devraient être semblables à celles du Gogoro 2 Séries. Ce dernier ne met que 4,3 secondes pour franchir la vitesse de 50 km/h.

Consulter les meilleurs modèles de scooters électriques

L’EC-05 pourrait donc, avec ses deux batteries, fournir un cycle de recharge/décharge de 100 km. Pour ce qui est de la vitesse, elle pourrait aisément atteindre les 90 km/h.

Le nouvel engin sera lancé exclusivement à Taïwan

Le scoop de cette production est son exclusivité totale à Taïwan. Avec la participation de Yamaha à sa conception, on aurait pu croire que sa commercialisation ne serait pas monopolisée par le marché Taïwanais.

Hélas, le nouveau modèle EC-05 connaîtra le même sort que ses prédécesseurs créés uniquement par Gogoro. Ainsi, le NVEI ne sera pas lancé et commercialisé sur plusieurs marchés comme on l’aurait pensé, mais seulement à Taïwan.

Cependant, Gogoro commercialise toujours une importante quantité de scooters électriques qui sont répartis dans toute l’Europe. Pour ainsi dire, nous espérons que ce nouveau joyau pourra finalement être commercialisé et mis en valeur hors des frontières de Taïwan.

Le prix du Yamaha EC-05 n’a pas encore été estimé par ses fabricants. Mais, Gogoro commercialise habituellement ses scooters à un prix approximatif de 2 500 € et il se pourrait que le nouveau modèle reste autour de ce tarif.

En tout cas, si il venait à ne jamais sortir en France, vous pourrez toujours essayer une alternative au scooter électrique. Par exemple en vous convaincant de choisir un vélo électrique.

Passionné de vélo et de cyclisme depuis tout petit, j'ai décidé de créer ce site afin de partager avec vous les différents modèles de vélos, mais aussi de trottinettes électriques que j'ai l'occasion de tester dans le cadre de ce blog. De manière générale, vous retrouverez absolument toutes les dernières actualités concernant les moyens de déplacements verts.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire