Trottinette

Est-il nécessaire d’avoir une assurance pour sa trottinette électrique ?

La trottinette électrique, c’est indéniablement une superbe invention. Cependant, les risques sont importants et vous aurez besoin d’une assurance afin de l’utiliser en toute sécurité. Et oui, étant classée dans la catégorie des véhicules terrestres à moteurs, elle n’est pas autorisée à circuler à plus de 6km/h sur un trottoir. Si vous avez un accident responsable, vous risquez très gros si vous n’avez pas d’assurance pour votre trottinette électrique. Nous vous en disons davantage dans cet article.

Que dit la loi sur les trottinettes électriques ?

La loi sur les trottinettes électriques est à la fois très vague et très claire. En effet, s’agissant d’une tendance très nouvelle, les textes de lois n’ont pas encore été mis à jour, mais il y a déjà des choses que l’on peut dire avec certitude.

La première, c’est que les trottinettes électriques sont des véhicules terrestres à moteurs. Officiellement, vous devez donc obligatoirement rouler sur la route…avec tous les risques qui y sont associés.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si, en 2017, le nombre d’accidents a explosé. Ce sont plus de 200 personnes qui se sont retrouvées blessées, et 5 sont même décédées.

Autre point intéressant à noter concernant les trottinettes électriques, il n’est légalement pas autorisé de rouler à plus de 25km/h. Au dessus de cette vitesse, il faudrait théoriquement immatriculer le véhicule.

Pour toutes ces raisons, il est nécessaire de souscrire à une assurance spécifiques pour votre trottinette électrique. Sans cette dernière, vous risquez de vous ruiner en cas d’accident de la route.

L’assurance pour les trottinettes électriques, c’est plus que conseillé !

Vous l’avez bien compris, rouler sur le trottoir, cela représente une infraction du Code de la route et vous vous exposez donc alors à des poursuites pénales. En cas d’accident, c’est la loi du 5 juillet 1985 sur les véhicules terrestres à moteurs qui s’applique.

Malheureusement, il est très peu probable que votre assureur actuel ait dans son contrat quelque chose qui prend en charge les trottinettes électriques.

Imaginez que vous renversiez quelqu’un sur un trottoir en roulant avec votre trottinette électrique. Dans tel cas, si la personne se retrouve hospitalisée pendant 3 semaines pour une jambe cassée, vous pourriez en avoir très vite pour plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Là, à moins d’avoir une assurance pour votre trottinette électrique, ça risque de piquer ! Ne parlons même pas du cas dans lequel vous laisseriez une personne paraplégique…là, dites adieu aux économies de toutes votre vie !

Acheter une trottinette électrique >

Au final, que faire ?

La première chose à faire consiste donc à contacter votre assurance pour lui demander si votre contrat actuel vous couvre en cas d’accident avec votre trottinette électrique.

Si ce n’est pas le cas, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Voir si votre assureur peut proposer une assurance pour votre trottinette électrique
  • Aller chez un autre assureur pour un contrat spécifique
  • Louer un trottinette électrique (l’assurance est quasiment tout le temps comprise dans le coût de votre location).
  • Arrêter d’utiliser votre outil de transport favori.

Bien évidemment, ce n’est pas l’option 4 qui va vous intéresser.

Nous espérons que cet article sur l’assurance pour les trottinettes électriques vous a été utile. N’hésitez pas à le partager ou bien à nous laisser un commentaire si vous avez une question à ce sujet.

Source : https://www.ledauphine.com/france-monde/2018/10/17/trottinette-electrique-oui-il-faut-une-assurance-specifique

No Comments

    Leave a reply