Vélo

Orléans : une subvention de 500 € pour toute nouvelle acquisition de vélo électrique

Les élections municipales de 2020 annoncent déjà leurs couleurs dans la ville d’Orléans. En effet, Jean-Philippe Grand, le candidat écologiste du parti Europe écologie Les Verts, propose une subvention de 500 euros pour les personnes désirant prendre un vélo électrique, à condition qu’il soit élu. C’est l’une des mesures phares de son projet écologiste qui a pour ambition de rendre la ville plus saine et moins polluante. Le point ici.

Des questions de fond

Jean-Philippe Grand pense qu’il faut s’attaquer aux questions de fond pour réduire les émissions de gaz dans la ville. C’est cela qui justifie cette mesure d’accompagnement qu’il compte mettre en place s’il arrivait à se faire élire comme maire de la ville aux prochaines élections.

Dans la même ligne que la métropole d’Orléans qui propose actuellement une subvention de 300 euros, soumise à conditions, aux personnes désirant acquérir un vélo électrique, le candidat pense que cette subvention encouragerait des changements au niveau des habitudes des habitants de la ville.

Le prix moyen d’un vélo électrique étant de 1800 euros, il pense que ce montant serait suffisamment motivant pour passer au vert. Regardez notre comparatif meilleur vélo électrique pour la ville si vous souhaitez passer le pas.

Acheter un vélo électrique >

Une subvention pour les vélos électriques, mais pas que ça…

Le candidat aux municipales va plus loin. Il propose un accompagnement pour les associations qui recyclent les vieux vélos. Il promet de mettre en place les conditions financières nécessaires afin que celles-ci puissent proposer des vélos retapés à 10 euros au lieu de 50 ou 60 comme c’est le cas aujourd’hui.

Autre mesure phare annoncée : la gratuité des transports en commun. Pour lui, c’est une disposition qui inciterait les gens à laisser leur voiture et à emprunter les transports en commun pour se déplacer.

Tout ceci reste des propositions et le candidat est conscient que dans l’application, il faudra que plusieurs conditions financières soient réunies. Et c’est peut-être là le plus grand défi.

Une autre mesure écologiste phare pour les Orléanais

Jean-Philippe Grand ambitionne de mettre en place un diagnostic énergétique gratuit pour les habitants de la ville. Sa méthode pour y arriver est toute simple. Il prévoit de former des agents de la ville qui seraient chargés de se rendre chez les habitants de la ville volontaire pour subir le diagnostic.

Un point énergétique de leur maison sera ensuite effectué pour leur permettre de bénéficier d’aides financières pour la réalisation de travaux permettant de réduire la facture énergétique de leur habitation. Son objectif est de pouvoir toucher environ 2000 familles par an, mais là également, la proposition devra être étudiée profondément et débattue.

Le candidat aux élections municipales est conscient de la nécessité de poser un débat ouvert à tous pour avoir le maximum d’adhérents pour ses propositions. C’est pour cela qu’il ambitionne de mettre en place d’ici fin juin normalement un site internet dénommé ddo.org qui servira de plateforme pour la formulation et le débat de toutes ses propositions.

Les habitants de la ville pourront également y proposer les mesures qu’elles penseront adéquates pour la ville. Une soirée de présentation et de lancement de sa campagne participative est prévue pour le 18 janvier 2019 à 20 h 30 au bowling d’Olivet.

Si vous êtes prêts à passer le cap vert, consultez notre comparatif des meilleurs VAE et choisissez le votre !

Acheter un vélo électrique >

No Comments

    Leave a reply