Quels sont les vélos électriques les plus légers ? Élément de réponse

Confort, extrême maniabilité, économie d’énergie… voici certains mots qui caractérisent les vélos électriques. Ils ont une grande notoriété aussi bien auprès des adolescents que des adultes. Quels sont les facteurs qui influent sur le poids de ce type de deux roues ? Cette question sera l’objet de notre article. Nous allons même vous proposer quelques-uns des meilleurs mais surtout des plus légers vélos électriques du marché.

Classement des vélos électriques les plus légers (2020) :

  • GoCycle GS (16,5 kg)
  • REVOE Urban (17 kg)
  • BESV PSF1 (18,3 kg)

Quels sont les éléments qui influent sur le poids d’un VAE ?

De par leur nature, les modèles « classiques » (sans assistance) sont plus légers que les vélos électriques. Quels sont donc les éléments qui en sont à l’origine ? En effet, les VAE sont caractérisés par la présence d’une assistance électrique. L’installation de celle-ci implique la mise en place d’autres composants tels que : la batterie, la commande de la motorisation, le capteur etc.

L’ensemble du poids de ces éléments vient s’ajouter à celui du vélo en lui même. C’est donc incontestable que les vélos classiques sont plus légers que les modèles électriques.

Le poids de ces derniers dépassait les 30 kg auparavant. Quelle différence avec les modèles récents ? Ceux proposés par les principaux acteurs du marché sont maintenant beaucoup moins lourd. On est clairement en mesure de pouvoir s’attendre à avoir entre ses mains des modèles de moins de 20 kg.

En effet, les progrès technologiques ont permis de diminuer les masses au niveau de certaines parties telles que : la batterie, le moteur, le cadre… Ces composants sont mieux intégrés sur des cadres plus légers, mais toujours très résistants.

Cela a donné naissance à des vélos électriques plus appropriés que les modèles précédents. Et c’est l’une des raisons pour laquelle il faut utiliser un VAE.

Pourquoi choisir le vélo électrique le plus léger possible ?

Vous vous demandez : quel est l’avantage d’acheter le vélo électrique le plus léger possible ? Grâce aux avancées technologiques, vous pouvez trouver des modèles de 20 kg, voire moins. Ceci est valable aussi bien pour les deux roues pliables que ceux de type « fixe ». L’un des avantages est de réduire la sensation de lourdeur au guidon d’un modèle standard.

Le conducteur bénéficiera ainsi d’une meilleure maniabilité et de plus de confort. Avec un vélo électrique plus léger, vous jouirez aussi d’une meilleure accélération. Évidemment, avec l’aide de l’assistance électrique, l’autonomie de votre VAE sera également augmentée.

Il est aussi bon de souligner que les vélos électriques pliants sont de plus en plus pratiques. Avec des dimensions plus réduites, ils occupent ainsi peu de place dans le coffre d’une voiture. Leur poids plus léger facilite aussi leur transport dans les escaliers, transports en commun…

Sachez cependant que souvent (ce n’est clairement pas une vérité générale), plus votre vélo électrique sera léger, plus il sera onéreux. Cela s’explique entre autre par le fait que les modèles les plus récents embarquent un cadre en carbone et une transmission à courroie évoluée.

Ceci étant dit, découvrez sans plus attendre quelques-uns des modèles les plus légers du moment. Nous avons tous pu les tester et ils risquent de vous convenir autant que ce fut le cas pour nous, c’est certain.

Classement des vélos électriques les plus légers de 2020

Avant de poursuivre cet article, nous voulions vous présenter 3 modèles de VAE qui sont extrêmement légers. Notez qu’il existe certainement des modèles encore plus légers que les 3 listés ci-dessous mais que nous avons voulu tenir compte de la qualité globale de ces derniers.

En effet, il ne sert à rien d’avoir un vélo pesant moins de 15 kilogrammes si la qualité générale n’est pas au rendez vous 😉

1) GoCycle GS (16,5 kg)

Vue côté GoCycle GS

Le GoCycle GS offre un excellent rapport poids/qualité. Les finitions sont impeccables et bien évidemment il a pour avantage d’être pliable afin de faciliter son transport.

Comme indiqué juste au-dessus, le GoCycle GS pèse après vérification de notre part, 16,5 kg. Autant vous dire qu’on est très loin des poids impressionnants des fat bikes.

Si vous habitez en ville et que vous cherchez un VAE qui vous permettra d’assurer vos transports quotidiens (même en devant emprunter le bus ou le métro pour certains secteurs), alors le GoCycle GS est fait pour vous.

Il est un peu plus cher que les modèles que nous allons vous présenter à la suite, mais il vaut vraiment le coup. Sa légèreté, sa maniabilité et son style indescriptible vont en satisfaire plus d’un !

Découvrir le GoCycle GS >

2) REVOE Urban (17 kg)

REVOE Urban

Dans un tout autre style, mais en étant malgré tout pratiquement aussi léger que le GoCycle GS, nous avons décidé de vous parler du REVOE Urban.

Pour tout ceux recherchant le meilleur rapport qualité/prix, il est certainement LE choix à faire. En effet, il n’est proposé « qu’à » 699€ actuellement. Le REVOE Urban pèse 17 kg et est bien évidemment pliable.

Lorsque nous l’avons testé, nous avons grandement apprécié le fait qu’un klaxon et des feux soient disponibles (à l’avant et à l’arrière).

Malgré son poids plume, vous pourrez monter jusqu’aux 25 km/h réglementaires en France et pourrez profiter de l’assistance électrique pendant environ 40 à 50 kilomètres.

Hormis quelques avis négatifs sur Amazon liés à l’état d’arrivée du colis (ce qui n’est pas du ressort du constructeur), nous n’avons pas grand chose de plus à vous signaler. N’hésitez pas à retrouver la fiche technique complète du REVOE Urban en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Découvrir le REVOE Urban >

3) BESV PSF1 (18,3 kg)

BESV PSF1

Le dernier très bon vélo électrique léger que nous voulions vous présenter se nomme BESV PSF1.

Un peu comme le GoCycle GS, il offre un style très particulier et très léché. Vous ne manquerez pas de style en déambulant sur les routes avec le BESV PSF1. Notre article traitant principalement du poids des vélos électriques, nous nous devons de rappeler que ce modèle ne pèse que 18,3 kg.

Comme les deux autres VAE présentés dans notre classement, il est possible de le plier afin de le transporter plus « facilement ». Nous mettons cette affirmation entre guillemets car bien évidemment, cela reste 18kg à porter. Tout le monde ne s’en sentira pas forcément capable.

Côté performances, après plusieurs tests réalisés de notre côté, nous avons pu conclure à une autonomie qui avoisine les 80 kilomètres. Ce que nous avons vraiment apprécié avec ce modèle de la marque BESV, c’est qu’il vient avec un anti vol intégré, une béquille, un port de chargement USB mais aussi 4 modes d’assistance.

Finalement, il est bon de souligner ses dimensions qui sont les suivantes : 157 x 57,5 x 112 cm.

Découvrir le BESV PSF1 >

Comment choisir le vélo électrique le plus léger ?

Vous avez pu le constater, le poids est un critère très important dans le choix d’un vélo électrique. Plusieurs éléments influent sur ce facteur. Quels sont les composants importants ? Cela concerne absolument tous les éléments qui interviennent dans l’assistance électrique. Mais les plus importants sont le moteur, la batterie, le cadre et les roues.

Quel cadre choisir ?

Quelle place occupe le cadre dans la constitution d’un vélo électrique léger ? Il est la partie principale. C’est sur le cadre que le poids du conducteur devra être réparti de façon optimale, le but étant d’optimiser l’équilibre de l’ensemble.

Il présente souvent une forme triangulaire. Bien qu’il soit le composant le plus important, il n’est pas toujours celui qui pèse le plus. Quel est alors son poids ? En effet, la plupart des cadres de vélos électriques légers sont en aluminium. Certains pèsent 2 kg, mais d’autres peuvent aller jusqu’à 4 kg.

Quelle batterie choisir ?

Les vélos classiques sont plus légers que les modèles électriques à cause de la batterie. Comparées aux batteries d’ordinateurs ou de téléphones portables, celles des VAE doivent avoir une tension élevée. L’intensité du courant doit être tout aussi importante.

Quels sont alors les chiffres exacts !? Une batterie de vélo électrique a en moyenne une dizaine d’ampères et une tension de 36 volts. Les batteries qui présentent ces caractéristiques pèsent environ 2 à 3 kg. Vous remarquerez donc que le poids de la batterie est parfois plus élevé que celui du cadre.

Bien évidemment, le type de batterie est aussi à prendre en compte. Les batteries au plomb sont plus volumineuses et ont un poids élevé. En revanche, celles au nickel métal hybride ou au lithium sont nettement plus légères.

Qu’en est-il du moteur ?

Sur certains vélos électriques légers, le moteur se trouve dans le pédalier. C’est d’ailleurs le plus courant sur le marché. Quels sont les éléments qui le constituent ?

Ce système embarque plusieurs capteurs qui permettent une assistance dite « proportionnelle ». Il a l’avantage d’équilibrer le deux roues. Sur d’autres modèles, le moteur est situé soit dans la roue avant ou dans celle à l’arrière.

Quel est donc le poids d’un moteur de vélo électrique ? Comparé à celui de la batterie, il est plus faible. Il n’en demeure pas moins qu’il peut influer sur le confort général. On distingue différentes catégories de puissance à savoir : les moteurs 250 Watts, 350 Watts, ou encore 1000 Watts. Sachez que plus la puissance du moteur est élevée, moins il est léger.

Quelles roues choisir ?

Beaucoup de personnes négligent ce facteur. Pourtant, les roues font augmenter le poids général d’un VAE, au même titre que la batterie et le cadre. Chaque roue est en effet constituée d’un pneu gonflé d’air, de rayons et d’une jante. En fonction de sa taille, une roue peut peser entre 1 et 2 kg. Étant donné que vous allez forcément avoir besoin de deux roues, quel sera alors le poids de l’ensemble ? Les deux pèseront environ, au cumul, 2 à 4 kg.

Par ailleurs, il existe des modèles dotés de grosses roues. Quel est l’avantage de ces dernières ? Elles sont généralement faites pour tout type de terrain, cela représente un véritable atout. En revanche, elles sont plus lourdes que les roues des vélos de route, ce qui explique pourquoi ceux-ci sont plus légers.

Mis à part les éléments présentés, un vélo électrique peut aussi être composé d’autres accessoires (le guidon, la selle, les freins, des feux, un écran LCD etc.). Ceux-ci constituent individuellement un poids plutôt faible, par contre au total l’ensemble est considérable.

Conclusion

Vous l’aurez compris, le cadre, la batterie, le moteur et les roues sont les principaux éléments qui influent sur le poids d’un vélo électrique. Pour rappel, la plupart des modèles pèsent en moyenne entre 20 et 25 kg.

Pour autant, vous pouvez trouver des modèles bien plus légers comme le GoCycle GS, le REVOE Urban ou encore le BESV PSF1. Si vous avez encore des questions concernant le poids et la légèreté d’un vélo électrique, laissez nous un message en commentaire.

Passionné de vélo et de cyclisme depuis tout petit, j'ai décidé de créer ce site afin de partager avec vous les différents modèles de vélos, mais aussi de trottinettes électriques que j'ai l'occasion de tester dans le cadre de ce blog. De manière générale, vous retrouverez absolument toutes les dernières actualités concernant les moyens de déplacements verts.

3 Commentaires
  1. Très bonne analyse, mais j’espérais voir aussi les plus légers VTC !!!!!

  2. Bonjour,
    les vélos présentés ne sont pas les + légers , vous omettez entre autres les Orbea et Cannondale qui sont autour de 13/15kg .

    • Bonjour,

      Effectivement nous avons pris le parti de présenter des vélos légers mais pas forcément les plus légers car nous voulions aussi prendre en compte la qualité globale des vélos électriques.

      Cordialement,
      L’équipe Meilleur-Vélo-Electrique.fr

    Laisser un commentaire