Avis sur le Yuneec E-GO 2 : notre ressenti objectif sur ce skateboard

Les nouvelles modifications apportées aux skateboards leur permettent de s’inscrire dans le rang des solutions de mobilité urbaine, au même titre que les meilleurs vélos électriques disponibles sur le marché. De ce fait, il en existe tellement qu’on peut avoir du mal à se décider lorsqu’il nous vient l’envie d’en acquérir un. Nous avons donc décidé de vous donner notre opinion sur un nouveau skateboard électrique. Dans notre avis sur le Yuneec E-GO 2, nous vous disons tout ce qu’il faut savoir sur ce nouveau modèle.

Présentation

La planche qui retient notre attention aujourd’hui est une fabrication de l’entreprise Yuneec, un constructeur qu’on ne présente plus.

D’abord connue du grand public par sa collection de drones Typhoon, elle s’est aventurée dans l’univers des skateboards il y a quelques années. Ses modèles sont appréciés des riders et ses innovations témoignent de son sérieux et de sa notoriété.

Sa dernière réussite est le Yuneec E-GO 2 sur lequel nous donnerons notre avis à la suite. C’est un nouveau modèle électrique doté de nombreuses spécificités. Avec son design très proche d’un skateboard classique, il est aisé de le prendre en main et de le conduire. Se déplacer sur ce VLE sera sans nul doute agréable pour un débutant ou quelqu’un de plus aguerri.

Nous allons entrer dans le vif du sujet en abordant d’abord les traits distinctifs de qui nous intéressent.

Caractéristiques techniques

test-avis-Yuneec-E-GO-2

Notre test du Yuneec E-GO 2 a commencé par la vérification des informations fournies par le concepteur. Pour un poids de 6,4 kg, il mesure 960 mm de long et 250 mm de large. Il dispose d‘une batterie lithium-ion de 200 mAh pour des roues mesurant 90 mm.

Le deck est conçu avec du bois d’érable. Il est composé de 8 couches de ce bois composite canadien qui dissimule la carte mère de l’engin. Cette carte mère est difficilement repérable sous ces différentes couches.

Avec un moteur Brushless DC de 400 W, il atteindrait une vitesse maximale qui avoisine les 20 km/h. Nous confirmerons cette performance dans la suite de notre article mais sachez que cela le rend un peu plus lent que les gyroroues de notre comparatif par exemple.

Cette même batterie permettrait au skateboard de rouler sur 30 km après une charge maximale de 3 à 5 heures. Il est aussi équipé de freins et d’une télécommande qui se connecte au VLE grâce au Bluetooth.

Vous avez maintenant une idée des caractéristiques de ce skateboard électrique. Nous allons à présent vous présenter les résultats relatifs au test que nous avons pu réaliser.

Cliquer ici pour voir le Yuneec E-GO 2 >

Notre avis sur le Yuneec E-GO 2

Pour notre appréciation de cet engin de glisse urbaine, nous nous focaliserons sur la véracité des informations fournies par ses concepteurs. En effet, les renseignements fournis sur la fiche technique peuvent être différents, une fois le colis reçu. Nous nous attèlerons donc à confirmer ou infirmer ces informations dans notre avis sur le Yuneec E-GO 2.

Confort et conduite

Nous sommes en présence d’un modèle dont les matériaux ont été sélectionnés avec le plus grand soin et sont d’une très bonne qualité. Ses roues de 90 mm sont munies de roulements à billes ABEC 9. Elles sont bien conçues et ne se détérioreront pas si facilement. Ces deux éléments permettent au skateboard électrique de bien réagir lorsqu’il est utilisé de manière récurrente.

Nous avons remarqué que cet engin est une amélioration du skate E-GO. Il a subi de nouveaux agencements qui lui permettent ainsi d’être plus performant au niveau du contrôle et du pilotage.

La flexibilité remarquable de son deck en bois lui permet de dévaler des pentes allant jusqu’à 10 %. Il sera donc aisé pour un amateur de ce type de VLE de le conduire.

Caractéristiques Yuneec E-GO 2

Au niveau de la vitesse, nous avons pu atteindre les 20 km/h annoncés par les concepteurs, en mode Sport. Cependant, seulement 12 km/h sont atteignables avec le mode Eco.

Cet aspect n’est quand même pas un point négatif dont il faut trop se préoccuper. En effet, avec le mode Eco, l’autonomie est plus importante. Cela est dû à la lenteur des fonctionnalités pour conserver la batterie.

Nous soulignons qu’elle peut atteindre 22 à 25 km compte tenu de la vitesse et du mode de conduite. De plus, la stabilité de la planche malgré la vitesse enclenchée reste un atout vraiment considérable. Il est aussi possible de diriger le VLE de son Smartphone avec l’application E-GO créée à cet effet.

Néanmoins, son contrôle est subordonné à une télécommande rechargeable. Dans ce cas, on le contrôle par Bluetooth. Vous avez désormais une idée du confort et de la sensation de conduite de cet engin. Dans notre test du Yuneec E-GO 2, nous avons aussi pensé à l’ergonomie.

Ergonomie

En parlant d’ergonomie, ce skateboard pèse seulement 6,4 kg et supporte une masse corporelle d’au plus 100 kg. Le deck est doté d’une couche de protection en fibre de carbone qui rend la planche plus résistante. La planche est donc à l’abri des éraflures ou entailles qui peuvent apparaitre lors des promenades sur des pistes rocailleuses.

S’y ajoute une couche d’adhésif antidérapant griffé « Yuneec » sur la planche. Cet ajout facilite la fusion du conducteur et du modèle lors des déplacements. De plus, notez que le système de freinage du skateboard est adapté à chaque mode de conduite.

Acheter le Yuneec E-GO 2 >

Dans le mode Eco par exemple, le freinage est progressif. Ce n’est pas le cas du mode Sport qui est beaucoup plus accrocheur. Enfin, nous avons remarqué qu’il dispose d’un port USB qui vous permettra de charger sa télécommande. Il pourra également vous dépanner si la batterie de votre Smartphone est à plat.

Un skateboard électrique qui n’est pas capable de fonctionner librement ne saurait impressionner. Nous allons donc vous donner notre avis sur le Yuneec E-GO 2 concernant son autonomie.

Autonomie

test-avis-Yuneec-E-GO-2

Pour ce qui est de l’autonomie, le fabricant signale qu’il est capable de rouler librement pendant 30 km au maximum. Mais en testant le VLE, nous ne sommes pas parvenus à ses résultats.

En mode Eco, nous avons pu atteindre près de 25 km sans grandes difficultés sur un terrain plat. Pour le mode Sport, c’est plutôt une autonomie de 22 km qui s’est imposée. Toutefois, l’autonomie peut être différente compte tenu de chaque utilisateur et des routes à arpenter.

Notons que le poids de l’utilisateur est aussi un aspect non négligeable dans la tenue de la batterie. Vous pourrez donc atteindre les 30 km ou moins dans des situations différentes. Dans tous les cas, sachez que vous aurez un système de récupération d’énergie d’intégré et du coup, ce dernier prolongera l’utilisation globale.

Concernant la charge de la batterie, il faut pratiquement 3 à 5 heures pour une bonne utilisation. Nous avons donc opté pour une charge nocturne afin de bénéficier de la planche dans la journée ou pour des courses matinales. Le test du Yuneec E-GO 2 que nous avons pu effectuer est donc satisfaisant.

Conclusion

Nous sommes à la fin de notre expérience relative au test de ce skate électrique. Nous pouvons dire que notre avis sur le Yuneec E-GO 2 est favorable. Il est facilement transportable et son design lui donne un petit avantage sur la concurrence.

En plus, il est assez facile d’utilisation et dispose de tous les éléments nécessaires à son utilisation. Sa conception permet à n’importe quel utilisateur d’y grimper et de rouler au gré du vent. Nous ne pouvons donc que vous le recommander.

Cliquer ici pour voir le Yuneec E-GO 2 >

Passionné de vélo et de cyclisme depuis tout petit, j'ai décidé de créer ce site afin de partager avec vous les différents modèles de vélos, mais aussi de trottinettes électriques que j'ai l'occasion de tester dans le cadre de ce blog. De manière générale, vous retrouverez absolument toutes les dernières actualités concernant les moyens de déplacements verts.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire